Logo INRS
English

By anne-marie.dubois - Posted on 26 février 2016

Version imprimable

 
Les questions associées aux eaux pluviales et potables et aux infrastructures hydrauliques, la qualité de l’habitat aquatique, l’évolution du climat, les impacts des changements climatiques sur les processus côtiers, les milieux humides ou sur la couverture de glace des plans d'eau sont autant de sujets d’intérêt qui interpellent les professeurs du Centre Eau Terre Environnement de l'INRS. 
 
Fort d’une longue expérience dans le développement et l’application d’approches numériques comprenant des méthodes statistiques et des modèles déterministes, les chercheurs élaborent des outils d’analyse et d’aide à la décision applicables à divers contextes en faisant appel notamment à l’hydro-informatique, à la géomatique et à la télédétection.

 

Consulter le feuillet de l’axe en hydrologie (PDF)     /    Version anglaise (PDF)

 

 

En hydrologie et hydraulique urbaine

 

Les professeurs-chercheurs s’intéressent aux problématiques associées aux eaux pluviales et potables et aux infrastructures hydrauliques. Ils modélisent les réseaux d’eaux pluviales et différentes Pratiques de Gestion Optimale (PGO). 

La réduction de la consommation en eau potable et les pertes dans des réseaux de distribution sont des travaux qui contribuent à la protection des ressources hydriques et la sécurisation des approvisionnements en eau. L’impact et l’adaptation aux changements climatiques des méthodes actuelles de gestion de ces eaux, la conception ainsi que la planification des interventions de renouvellement des conduites d’aqueduc et d’égout viennent également alimenter les activités de recherche du Centre.

 

En hydrologie des bassins versants

 
Les travaux évaluent notamment le potentiel d’atténuation des crues et des étiages par les milieux humides dans un contexte de changements climatiques. La télédétection contribue avantageusement à la caractérisation des bandes riveraines, à l’estimation du débit en rivière dans les sites non jaugés, ainsi qu'à la caractérisation des traces d’érosion hydrique, l’humidité des sols et l’état de l’azote dans les cultures. 
En hydraulique et suivi environnemental des rivières et des plans d'eau


Les chercheurs s’intéressent à la qualité de l’habitat aquatique, à l’analyse et la modélisation de variables importantes comme la température de l’eau et les sédiments en rivière jusqu’à la modélisation de l'impact des changements climatiques sur le régime thermique des lacs et des réservoirs. Le développement d’approches de suivi par télédétection des fleurs d’eau d’algues dans les plans d’eau douce fait l’objet de travaux intensifs. L'application de modèles aux écosystèmes fluviaux complexes comme le fleuve St-Laurent combinant la modélisation hydrodynamique, de la qualité de l’eau et des habitats fait également partie des recherches en cours. 

 

En extrêmes météorologiques et climatiques

 

Les extrêmes météorologiques et climatiques sont devenus, au cours des dernières années, une composante de recherche importante du Centre. Les équipes de recherche développent de nouvelles approches permettant de mieux caractériser les structures spatio-temporelles des précipitations, d'évaluer l’impact des changements climatiques sur leur évolution ainsi que de caractériser les précipitations extrêmes dans les régions dépourvues de données (ex. : le nord du Québec).


Dans un contexte de gestion des barrages, l’évaluation de la précipitation et de l'enneigement maximaux probables à partir de sorties de modèles du climat est un sujet de recherche d'actualité. La température est une variable climatique d’intérêt, tout particulièrement l’étude des ses effets (ex. : canicules) sur la santé humaine. Par ailleurs, la paléo-hydro-climatologie vise à reconstruire les régimes et les extrêmes de températures et de précipitations du passé en portant une attention aux crues et aux tempêtes, afin de caractériser l’évolution climatique sur la variabilité naturelle actuelle du cycle hydrologique.

En suivi de la cryologie de l'eau

 

Le suivi de la cryologie de l’eau se décline en plusieurs thèmes portant sur la glace, la neige et la température du sol. À titre d’exemples, on effectue des travaux de modélisation de l'impact des changements climatiques sur la couverture de glace des lacs et des réservoirs; on utilise le radar pour le suivi et la cartographie automatisée de la glace en rivière et en milieu côtier, on travaille sur le développement d’un concept d’atlas interactif sur la probabilité de l’aléa glace à l’échelle des infrastructures maritimes et côtières. Le développement d’outils de télédétection pour le suivi du gel saisonnier du sol, la cartographie du couvert nival et des mouvements du sol dus à la fonte du pergélisol, ainsi que l’estimation des apports issus de la fonte sont d'autres exemples de sujets d’études en cours.
En interactions eau-atmosphère-infrastructures en milieu côtier

 

En raison des changements climatiques, les interactions eau-atmosphère-infrastructures en milieu côtier sont un sujet de préoccupation gradissant. Les chercheurs s’intéressent aux processus côtiers tels que l’érosion et l’hydrodynamique côtière, les tempêtes et les inondations, le transport sédimentaire, les désastres naturels, les interactions vague-sédiment, le courant et la saltation ainsi que comportement des infrastructures en milieu maritime. La circulation côtière, les processus de mélange, les zones frontales, l’impact des changements climatiques sur ces processus et sur la production biologique sont également des sujets d’intérêt au Centre. 

 

 

 

Chaires, groupes et laboratoires 

 

 

 

 

Professeurs 


 
Qui sont-ils?
Quelques-uns de leurs intérêts de recherche
Géomorphologie fluviale, habitat du poisson en rivière et télédétection des environnements fluviaux.
Télédétection appliquée au suivi des ressources en eau (neige, glace de rivière, tourbières, gel et humidité du sol).
Hydrologie statistique, modélisation hydrologique et environnementale, risques hydrologiques, statistique multivariée, effets climat-santé humaine.
Télédétection, hydrologie statistique, géomatique de l’environnement.
Hydrologie et hydraulique urbaine; modélisation mathématique appliquée à la gestion des ressources en eau et des infrastructures urbaines d’eau; eau potable, eaux pluviales et transport des eaux usées.
Paléohydrologie; régimes hydriques du passé à partir de l’analyse en haute résolution de sédiments lacustre, Arctique.

Dynamique des fluides et océanographie physique.
Hydrologie urbaine, modélisation des infrastructures urbaines, analyse d'incertitudes, impacts des changements climatiques en milieux urbains.
Hydroclimatologie statistique, analyse des systèmes de ressources en eau et modélisation statistique en environnement.
Gestion intégrée de l'eau par bassin versant, risque de pollution agricole, modélisation des processus hydrologiques, impacts des changements climatiques, hydro-informatique, hydrologie des milieux humides, hydrométéorologie.
Hydro-informatique
Hydrologie statistique et environnementale, modélisation stochastique et déterministe, régime thermique des cours d’eau, études d’impact et suivis environnementaux.
Analyse de système, modélisation mathématique, hydraulique et hydrologie urbaine, gestion intégrée des ressources en eau.