INRS
INRS / EAU TERRE ENVIRONNEMENT
PROJET DE DOCTORAT SCIENCES DE L'EAU

Développement d’un modèle géospatial avancé pour estimer la prédisposition d’une rivière aux embâcles de glace

INRS

L'Institut national de la recherche scientifique est une université francophone dédiée à la recherche et à la formation aux cycles supérieurs.

Le Centre Eau Terre Environnement concentre ses activités sur les ressources hydriques et terrestres dans une perspective de développement durable.

DESCRIPTION DU PROJET

Ce doctorat est une composante du projet « DAVE : Dispositif d’alerte et de vigilance aux embâcles de glace »

En cas de débâcle du couvert de glace, où un embâcle est-il le plus susceptible de se former sur la rivière (prédisposition)?

Lorsqu’une rupture dynamique du couvert de glace se produit dans une rivière, la glace mise en mouvement risque de s’accumuler là où la morphologie du chenal ou la présence d’obstacles réduisent la capacité de transport de la rivière. Il est d’intérêt de déterminer la prédisposition d’une rivière aux embâcles de glace, c’est-à-dire l’identification des secteurs à risque, où les probabilités qu’un embâcle se forme sont plus élevées. Un premier modèle géospatial de prédisposition aux embâcles a été développé à l’INRS (De Munck, 2013) à partir de paramètres statiques. Ce travail de doctorat aura maintenant pour objectifs de conceptualiser un modèle géospatial plus poussé de prédisposition (en y intégrant par exemple des paramètres dynamiques), de construire la morphologie de l’ensemble des rivières du Québec et d’y appliquer le modèle, de valider le modèle avec le répertoire des embâcles de glace du ministère de la Sécurité publique du Québec (MSP), de tester et de raffiner le modèle à l’échelle locale sur certains sites tests, de définir les spécifications requises afin de pouvoir éventuellement mettre sur pied une base de données d’embâcles à l’échelle canadienne et d’adapter le modèle aux systèmes opérationnels et aux plateformes des organismes de sécurité publique.

DATE PRÉVUE DE DÉBUT

Janvier 2017

DIRECTION DE RECHERCHE

Karem Chokmani , Monique Bernier

PROGRAMME D'ÉTUDE

Doctorat en sciences de l'eau au Centre Eau Terre Environnement de l'INRS. Pour plus d’information.

BOURSE

L'INRS offre un soutien financier à ses étudiants.

PROFIL RECHERCHÉ

Le(la) candidat(e) devra avoir complété une maîtrise en recherche (ou l’équivalent) dans l’un des domaines suivants ou connexes : géographie physique, génie civil, génie de l’environnement, génie physique, sciences géomatiques, télédétection, statistique, hydrologie. Une expérience en systèmes d’information géographique, en traitement d’images, en techniques statistiques et/ou en programmation serait un atout.

POUR SOUMETTRE VOTRE CANDIDATURE

Veuillez faire parvenir les documents suivants dans un seul fichier PDF à recrutement@ete.inrs.ca

  1. une lettre de présentation
  2. un CV
  3. vos relevés de notes universitaires
  4. les noms et coordonnées de deux personnes pouvant fournir des références

DES QUESTIONS SUR LE PROJET?

Karem Chokmani
Professeur-Chercheur

Institut national de la recherche scientifique
Centre Eau Terre Environnement

490 de la Couronne
Québec (Qc) G1K 9A9 CANADA

Courriel : karem.chokmani@ete.inrs.ca
Téléphone :418-654-2570
Télécopieur : 418-654-2600
PHD PROJECT WATER SCIENCES

An advanced geospatial model to estimate a river predisposition to ice jams

INRS

The Institut national de la recherche scientifique is a university dedicated to research and training at the graduate level. French is the official language.

The Centre Eau Terre Environnement focuses its activities on the sustainable management of water and earth resources.

PROJECT DESCRIPTION

This PhD opportunity is a component of the following project “DAVE: A geospatial ice jam early warning system”.

In the event of an ice breakup, where would an ice jam be most likely to form?

When the river ice cover breaks up, the moving ice is likely to accumulate where the transport capacity of the river is reduced due to the channel morphology or to the presence of natural or manmade obstacles. It is useful to define a river’s predisposition to ice jams, i.e. to identify the sectors most at risk where there is a higher probability of ice jams. A geospatial model of ice jam predisposition has already been developed at INRS based on static parameters (De Munck, 2013). The objectives this PhD project are to design a more advanced geospatial predisposition model (using for example dynamic parameters), to apply the model to all rivers in the province of Quebec, to validate the model using the ice jam database of Quebec’s ministry of Public Safety (MSP), to test and refine the model at the local scale using specific test sites, to determine the required specifications to eventually set up an ice jam database at the Canadian scale, and to adapt the model to operational systems and platforms used by public safety organisations.

EXPECTED STARTING DATE

January 2017

RESEARCH SUPERVISION

Karem Chokmani ,Monique Bernier ,

STUDY PROGRAM

PhD in Water Sciences at INRS Centre Eau Terre Environnement. For more information.

SCHOLARSHIP

INRS offers financial support to all its students.

DESIRED QUALIFICATIONS

Have a Master of Research (or equivalent) in one of the following fields or in a related field: physical geography, civil engineering, environmental engineering, physical engineering, geomatics, remote sensing, statistics, hydrology. Experience with geographical information systems, image processing, statistical techniques and/or computer programming are assets.

HOW TO APPLY

Please send the following documents in one PDF file to recrutement@ete.inrs.ca

  1. a cover letter
  2. a CV
  3. all university transcripts
  4. names and contact information for two references

QUESTIONS ABOUT THIS PROJECT?

Karem Chokmani
Professor-Researcher

Institut national de la recherche scientifique
Centre Eau Terre Environnement

490 de la Couronne
Québec (Qc) G1K 9A9 CANADA

Email: karem.chokmani@ete.inrs.ca
Phone:418-654-2570
Fax: 418-654-2600